16 raisons pour lesquelles votre régime ne fonctionne pas

16 raisons pour lesquelles votre régime ne fonctionne pas

 

“Je n’arrive pas à perdre du poids malgré tous mes efforts !” Cela vous semble familier ? Vous faites tout bien et votre régime ne fonctionne pas. Vous ne mangez pas beaucoup, mais vous prenez encore du poids.

Est-ce votre faute ? Faites-vous quelque chose de mal ? Avez-vous choisi le mauvais programme de perte de poids ? Êtes-vous simplement génétiquement programmé à faire de l’embonpoint ? La réponse à toutes ces questions est probablement non.

Quel que soit votre régime, quel que soit l’expert en perte de poids qui vous conseille ou le programme d’entraînement que vous suivez, le secret du succès en perte de poids consiste à trouver le bon équilibre énergétique. Vous devez brûler plus de calories que vous n’en consommez.

Mais c’est plus compliqué qu’il n’y paraît, car de nombreux facteurs influent à la fois sur votre apport d’énergie (calories mangées) et sur votre production d’énergie (calories brûlées).

De nombreux facteurs affectent votre apport calorique quotidien. N’importe lequel d’entre eux pourrait être la raison pour laquelle vous ne pouvez pas perdre du poids, malgré vos efforts. Très probablement, le problème est une combinaison de plusieurs facteurs. Évaluez chacun d’entre eux pour voir où vous pouvez faire des ajustements.

1. Faim

Avoir faim est la raison la plus évidente pour laquelle nous mangeons. Mais curieusement, ce n’est souvent pas la seule raison pour laquelle nous mangeons. Si vous mangez trop souvent ou si vous mangez des repas trop gros, vous pourrez peut-être réduire la faim avec des choix alimentaires différents.

Choisissez des aliments riches en fibres et construisez des repas autour des protéines. Ces stratégies vous aideront à vous sentir rassasié plus longtemps.

2. Ennui

Manger sans réfléchir arrive quand on s’ennuie et qu’on a besoin de distraction. C’est l’une des raisons les plus courantes pour lesquelles nous mangeons quand nous n’avons pas faim.

Alors, quelle est la solution ? Trouvez une autre distraction (appelez un ami ou faites une promenade) ou barricadez l’accès à la nourriture lorsque vous savez que vous allez vous ennuyer.

3. Aliments riches en matières grasses

Les aliments riches en matières grasses contiennent plus de calories. Mais souvent, ces aliments sont plus satisfaisants que les aliments pauvres en gras et riches en sucre.

Alors quel est le meilleur choix ? Si vous pouvez manger une petite portion et en être satisfait, choisissez l’option plus riche en gras. Mais si vous êtes tenté de trop manger, choisissez l’option plus pauvre en gras et en calories.

Quoi qu’il en soit, faites preuve de modération et utilisez des techniques de contrôle des portions, même si vous pensez qu’un aliment convient à votre régime.

4. Fréquence des repas

Manger plus souvent peut vous aider à éviter les crises de boulimie au moment des repas, mais manger plus souvent augmente également vos chances de consommer trop de calories.

Si vous mangez 2 ou 3 gros repas pendant la journée et que vous avez souvent faim, essayez 4 ou 5 petits repas à calories réduites. Par contre, si vous prenez un repas toutes les trois heures et que vous ne maigrissez pas, vous mangez peut-être trop souvent.

5. Stress

Beaucoup d’entre nous gèrent leurs émotions avec de la nourriture. La nourriture procure du réconfort, confère un sentiment de maîtrise et est une source de plaisir. Mais ces calories de réconfort s’additionnent.

Si vous soupçonnez qu’une alimentation émotionnelle fait dérailler votre régime alimentaire, envisagez des solutions alternatives saines pour contrôlez votre stress et vos émotions.

Suivez des cours de yoga, contactez vos amis et la famille pour obtenir du soutien ou trouvez un spécialiste du comportement spécialisé dans les problèmes liés à l’alimentation.

6. Fatigue

Que faites-vous lorsque votre corps commence à fatiguer dans l’après-midi ? Je ne sais pas pour vous, mais je me dirige vers la cuisine. Il est naturel de chercher de l’énergie (c’est-à-dire des calories) lorsque vous avez besoin d’un remontant rapide.

Le problème est que, lorsque votre niveau d’énergie diminue, la pire chose à faire est de consommer plus de calories. Avant de prendre votre collation en fin d’après-midi, demandez-vous si vous réagissez à la faim ou à la fatigue. Si vous êtes fatigué, faites une sieste de 15 minutes.

7. Taille des portions

Nous faisons presque tous des erreurs de taille de portion tout au long de la journée. Si votre régime alimentaire ne fonctionne pas, investissez dans une petite balance numérique et commencez à peser chaque portion de nourriture.

Il y a de bonnes chances que vous mangiez plus d’une seule portion de nombreux aliments, comme des céréales, du pain ou du maïs soufflé.

8. Choix alimentaires

De nombreuses personnes à la diète sont victimes de “l’effet aliments sains”. Autrement dit, elles consomment trop de calories provenant d’aliments qu’elles jugent sains.

Les avocats, par exemple, regorgent de graisse saine. Mais il y a beaucoup de calories dans un avocat, vous devez donc les manger avec modération. N’oubliez pas que tout aliment consommé en excès entraîne une prise de poids, quelle que soit sa qualité nutritionnelle.

9. Entraînements trop difficiles

Croyez-le ou non, mais votre entraînement pourrait être la raison pour laquelle vous ne maigrissez pas. Certains programmes comme le CrossFit pourraient en fait nuire à votre perte de poids si cela vous prend trop de temps, ou pire, à cause des blessures.

Essayez de faire de l’activité physique tous les jours à plus petites doses. Cela signifie que vous devez planifier des entraînements faciles et modérés, ainsi que quelques séances intenses pour brûler davantage de graisses, si vous le pouvez.

10. Activité physique hors sport

Si votre entraînement vous épuise au point de passer le reste de la journée sur votre canapé, vous ne bénéficiez pas de ce que l’on appelle la “thermogenèse liée à l’activité physique hors sport” (NEAT). Cette thermogenèse sans activité physique peut représenter jusqu’à 2000 calories brûlées par jour.

Essayez de continuer à bouger toute la journée. Prenez les escaliers, portez les courses en garant votre voiture loin de l’entrée du magasin, restez debout pendant que vous discutez au téléphone, allez au travail à pied ou à vélo, etc. Toutes ces petits choses s’additionnent.

11. Paresse induite par le stress

Certaines personnes réagissent au stress en bougeant davantage. Mais d’autres se réfugient sur le canapé en cas de problème. Si vous traversez une période difficile, prenez le temps de vous reposer. Mais essayez d’incorporer des séances d’entraînement faciles avec un ami pour obtenir du soutien et rester actif.

12. Sommeil

Le simple fait de suivre un régime peut causer du stress et de la fatigue. Même si votre programme de perte de poids n’est pas en cause, l’épuisement quotidien risque de nuire à vos séances d’entraînement et à votre NEAT.

Apprenez à mieux dormir pour perdre du poids. Prenez des mesures simples, comme recharger votre téléphone dans la cuisine ou changer l’éclairage de votre chambre pour passer une meilleure nuit de sommeil.

13. Facteurs physiques

Les problèmes de santé, comme les maladies de la thyroïde, peuvent affecter votre dépense calorique quotidienne. Des facteurs tels que l’âge et la génétique jouent également un rôle dans le nombre de calories que vous brûlez.

Discutez avec votre médecin des facteurs qui affectent votre métabolisme. Parfois, il y a des choses que vous pouvez faire pour le stimuler.

14. Composition corporelle

Le muscle brûle plus de calories que la graisse. Pour augmenter votre dépense calorique toute la journée, augmentez votre masse musculaire maigre.

Mangez suffisamment de protéines pour alimenter vos fibres musculaires et développer des muscles forts. Ensuite, effectuez régulièrement des exercices de musculation à la maison ou en salle de fitness pour maigrir et vous affûter.

15. Travail

Les professions qui nécessitent que vous soyez assis dans un bureau diminuent votre dépense d’énergie quotidienne. Il est peu probable que vous changiez de travail pour perdre du poids, mais vous pourrez peut-être apporter de simples changements à votre bureau pour augmenter votre consommation de calories quotidienne.

Tenez-vous debout quand vous téléphonez, évitez l’ascenseur et montez les escaliers, faites des réunions en marchant. Certaines entreprises installent même des bureaux sur tapis roulant pour aider les travailleurs à augmenter leur niveau d’activité quotidienne et à améliorer leur santé.

16. Habitudes d’entraînement

La façon dont vous planifiez vos séances d’entraînement peut faire une différence dans le nombre de calories que vous brûlez pendant chacune d’elles.

Par exemple, si vous planifiez un long jogging un jour après une séance d’entraînement difficile, vous risquez d’être trop fatigué pendant le jogging pour en tirer un réel bénéfice. Créez un programme d’exercices équilibré pour brûler des calories avec des entraînements réguliers mais raisonnables.

Conclusion

Essayer de trouver la raison pour laquelle votre régime ne fonctionne pas peut être difficile. Mais votre perte de poids n’est pas vouée à l’échec.

L’un de ces 16 facteurs contribue surement à votre manque de résultats et vous pouvez y remédier si vous souhaitez perdre du poids.

Soyez créatif et essayez différents ajustements. Et n’oubliez pas de contacter vos amis et votre famille pour obtenir soutien et motivation.

error: Contenu protégé