Quel est le lien entre la perte de poids et la perte de cheveux ?

Quel est le lien entre la perte de poids et la perte de cheveux

 

La perte de cheveux (alopécie) peut toucher les hommes et les femmes, surtout à mesure qu’ils vieillissent. Mais la perte de poids peut-elle également entraîner la perte de cheveux ? Pour comprendre le lien entre la perte de poids et la perte de cheveux, il est utile de comprendre pourquoi la perte de cheveux se produit.

Il existe plusieurs raisons courantes de perte de cheveux. Perdre des cheveux est normal. Tout le monde perd 50 à 100 cheveux chaque jour. Mais la véritable perte de cheveux survient lorsque vous constatez une perte inhabituelle ou des plaques sans cheveux sur votre tête.

Alors, pourquoi la perte de cheveux survient-elle ? Il y a plusieurs causes communes.

Génétique

Vous avez probablement entendu parler de la calvitie masculine, mais saviez-vous que les femmes peuvent également être atteintes de la maladie ?

La calvitie féminine peut se “transmettre” dans les familles et son apparence est légèrement différente de celle des hommes. Vous êtes plus susceptible de souffrir de calvitie féminine si vous avez des antécédents familiaux.

Chez la femme, la chute des cheveux est plus diffuse et étendue que chez l’homme. Ainsi, la femme ne présente pas de plaques chauves, elle constate plutôt une raréfaction globale de ses cheveux. Les cheveux sur les côtés sont généralement épargnés.

Changements hormonaux

Des changements dans vos taux d’hormones peuvent causer une perte de cheveux. Une modification de vos taux d’androgènes peut entraîner une raréfaction des cheveux sur votre tête et une sensation de rugosité des poils sur votre visage.

Vous remarquerez peut-être des changements pendant ou après la ménopause. Environ deux tiers des femmes subissent une perte de cheveux post-ménopausique.

Carences nutritionnelles

Un faible taux de fer (anémie ferriprive) peut être une cause de perte de cheveux. Si vous êtes végétarien, si vos règles sont plus abondantes que la normale ou si vous avez des antécédents d’anémie, vous risquez de perdre vos cheveux en raison d’une carence en fer. Certaines femmes prennent des compléments alimentaires de fer pour remédier à la situation, mais rien ne prouve leur efficacité pour la perte de cheveux, selon une étude parue en 2013.

Selon certaines études, un faible apport en protéines peut également entraîner une perte de cheveux. Et les régimes très hypocaloriques, en général, ne fournissent pas assez de nutriments pour permettre à votre corps, y compris vos follicules pileux, de fonctionner normalement.

Stress physique ou émotionnel

Des chercheurs de l’Université de Harvard expliquent qu’il n’est pas inhabituel de subir une perte de cheveux lorsque vous rencontrez également un stress ou une anxiété inhabituel. Une perte de poids involontaire peut également survenir en période de stress physique ou émotionnel.

Maladie thyroïdienne

Selon une étude publiée en 2013, souffrir d’hyperthyroïdie peut être une cause de perte de cheveux. Votre médecin peut effectuer des tests pour vérifier si votre glande thyroïde fonctionne correctement.

Perte de poids

La perte de poids, à elle seule, ne figure pas sur cette liste de causes de perte de cheveux. Mais cela ne signifie pas que vous ne subirez pas de perte de cheveux lorsque vous perdrez du poids.

Suivre un régime peut être très stressant, épuisant et peut conduire à des carences nutritionnelles entraînant une perte de cheveux. Et beaucoup de femmes prennent du poids avec l’âge ou pendant la ménopause et peuvent par conséquent faire un régime. La combinaison de facteurs peut causer une raréfaction des cheveux.

Que faire au sujet de la perte de cheveux ?

Si vous remarquez des pertes inhabituels de cheveux, consultez votre médecin. Il pourra vous dire si un problème de santé est à l’origine du changement. Sinon, il pourra peut-être vous orienter vers un diététicien agréé ou un psychologue si des problèmes de nutrition ou de stress en sont la cause.

Vous pouvez également être orienté vers un dermatologue qui peut effectuer des tests supplémentaires pour déterminer pourquoi vous risquez de perdre vos cheveux et ce qui peut être fait pour y remédier.

En outre, il existe des médicaments qui peuvent aider à traiter la perte de cheveux. Ceux-ci incluent :

  • Minoxidil : ce médicament sur ordonnance est largement utilisé et s’est révélé efficace dans des essais cliniques.
  • Spironolactone : ce médicament sur ordonnance est un traitement courant contre la perte de cheveux chez les femmes (alopécie féminine).

Les traitements au laser et la greffe de cheveux sont également des méthodes utilisées par certaines personnes pour traiter la perte de cheveux. Mais ces traitements ne conviennent pas à tout le monde et ne fonctionnent pas toujours.

Vous pouvez discuter avec votre médecin pour voir quels traitements sont les plus susceptibles de fonctionner pour vous si vous rencontrez une perte de cheveux pendant votre perte de poids.

error: Contenu protégé