Le CLA peut-il aider à perdre du poids ?

Le CLA peut-il aider à perdre du poids ?

 

L’acide linoléique conjugué (CLA ou ALC) est un acide gras présent dans les produits laitiers et le bœuf. Le CLA peut également être synthétisé en laboratoire sous forme de complément alimentaire.

L’utilisation la plus connue des compléments alimentaires de CLA est de loin l’aide à la perte de poids. C’est un ingrédient commun dans les produits commercialisés à cette fin.

Étant donné que le CLA est censé aider à réduire la graisse, développer la musculature, augmenter l’énergie et l’endurance, il est également populaire chez certains athlètes.

Il existe également une vaste gamme d’autres avantages supposés, notamment la prévention du cancer et le traitement de l’hypercholestérolémie.

Le CLA peut-il aider à perdre du poids ?

Certaines études très prometteuses indiquent que le CLA peut améliorer la composition corporelle et la perte de poids. Mais bon nombre de ces premières études ont été effectuées sur des animaux et, lorsque les mêmes expériences ont été essayées sur des humains, les résultats n’ont pas été aussi favorables.

Les chercheurs ne comprennent pas bien comment le CLA pourrait stimuler la perte de poids, bien qu’il soit théoriquement supposé qu’il réduit l’appétit et empêche les cellules adipeuses de grossir en affectant les enzymes qui contribuent au stockage des graisses, selon une étude parue en 2015.

Dans les études qui ont démontré une réduction de poids avec le CLA chez l’homme, la perte de poids était généralement assez modeste. Par exemple, une étude menée en 2012 a révélé que sur une période de 12 semaines, les personnes prenant du CLA perdaient environ 500 grammes de plus que celles qui n’en prenaient pas. La diminution du pourcentage de graisse corporelle était également très faible.

Dans une méta-analyse publiée en 2007, les chercheurs ont évalué les résultats de 18 études dans lesquelles les participants avaient pris du CLA pendant une période plus longue (six mois à deux ans). Les scientifiques ont rapporté qu’en moyenne, les personnes qui prenaient du CLA perdaient plus de graisse que celles qui n’en prenaient pas, mais le poids perdu en moyenne était d’environ 100 grammes par semaine.

Enfin, en 2019, une dernière méta-analyse portant sur 13 études sur les personnes en surpoids et obèses, a montré que l’efficacité de la supplémentation en CLA sur le poids et la masse adipeuse n’était “pas cliniquement significative”.

Outre ces résultats décevants, d’autres recherches menées en 2004 montrent que le CLA peut être nocif pour certaines personnes. Par exemple, chez les hommes obèses présentant un syndrome métabolique ou présentant un risque élevé de maladie cardiaque, la supplémentation en CLA a provoqué une résistance à l’insuline, un problème de glycémie silencieux qui augmente le risque de prédiabète, de diabète de type 2 et de nombreux autres problèmes de santé graves, notamment maladies cardiaques, accidents vasculaires cérébraux et cancer.

De plus, le “trans-10, cis-12“, un composant clé des compléments alimentaires de CLA, s’est avéré avoir un impact négatif sur la glycémie et pourrait potentiellement contribuer au développement de la résistance à l’insuline et à l’athérosclérose (durcissement des artères).

Autres bienfaits potentiels du CLA

Performance athlétique

Au-delà de son utilisation dans la perte de poids, les partisans du CLA pensent qu’il peut améliorer les performances sportives de différentes manières, notamment en stimulant la production de testostérone dans les cellules de Leydig des testicules.

Il est vrai que le CLA a eu cet effet dans des tests de laboratoire sur des cellules, mais le niveau de stimulation ne semble pas se traduire par une dépense énergétique accrue (le nombre total de calories que vous brûlez chaque jour) ou par un développement musculaire.

Santé cardiaque

Des études montrent que, si le CLA réduit le taux de cholestérol total, il réduit également le cholestérol HDL. Le HDL est ce qu’on appelle le “bon cholestérol”, donc une diminution du cholestérol HDL n’est pas une bonne chose.

En ce qui concerne les autres effets du CLA sur la santé cardiaque, une étude de 2015 a révélé qu’une multitude d’effets bénéfiques et néfastes du CLA ont été observés au cours d’essais cliniques.

Par exemple, des participants qui prenaient 6 400 mg de CLA par jour pendant 12 semaines dans une étude en 2007 ont enregistré une légère augmentation de la masse maigre, une diminution significative du taux de cholestérol HDL et une augmentation significative du nombre de marqueurs tels que la protéine C-réactive, un marqueur d’inflammation associé à un risque plus élevé de crise cardiaque.

Cancer

Des études sur des éprouvettes et sur des animaux ont montré que le CLA avait des propriétés antioxydantes et pouvait jouer un rôle dans la perturbation de la réplication des cellules cancéreuses afin de réduire la propagation du cancer, notamment du cancer du sein et du cancer colorectal.

D’autres mécanismes d’action possibles incluent la modulation de la signalisation intracellulaire. Lorsque les cellules perdent la capacité de répondre aux signaux d’autres cellules, elles peuvent devenir des cellules cancéreuses.

Il est important de noter, cependant, que ces avantages sont souvent observés avec le type de CLA que l’on trouve dans les aliments, pas dans les compléments alimentaires.

Effets secondaires possibles du CLA

Certaines personnes peuvent présenter des effets indésirables légers à modérés, notamment des maux d’estomac, de la diarrhée et des nausées.

L’acide linoléique conjugué peut également ralentir la coagulation du sang. La prise d’un supplément de CLA associé à un anticoagulant ou à un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) peut renforcer cet effet, permettant ainsi des ecchymoses et des saignements plus faciles.

Les interactions médicamenteuses possibles comprennent :

  • Advil (ibuprofène)
  • Aleve (naproxen)
  • Aspirine
  • Coumadin (warfarine)
  • Fragmin (daltéparine)
  • Héparine
  • Lovenox (énoxaparine)
  • Plavix (clopidogrel)
  • Voltaren (diclofénac).

Comment utiliser le CLA ?

Les compléments alimentaires de CLA sont généralement vendus en ligne sous forme de capsules remplies d’huile de tournesol ou d’huile de carthame. Les doses varient généralement entre 3 et 6 grammes par jour.

N’oubliez pas que l’innocuité des compléments alimentaires n’a pas été testée et, du fait qu’ils sont en grande partie peu réglementés, le contenu de certains produits peut différer de celui spécifié sur l’étiquette du produit.

Sachez également que l’innocuité des compléments alimentaires chez les femmes enceintes, les mères allaitantes, les enfants et les personnes souffrant de problèmes de santé ou prenant des médicaments n’a pas toujours été établie.

Si vous envisagez d’utiliser du CLA pour perdre du poids, parlez-en d’abord avec votre médecin.

error: Contenu protégé