Le café vert peut-il aider à perdre du poids ?

Le café vert peut-il aider à perdre du poids

 

Le café vert est simplement un grain de café cru non torréfié. Certaines personnes affirment que le café vert, l’extrait de café vert et les compléments alimentaires de café vert offrent divers avantages pour la santé.

Utilisé principalement pour la perte de poids, le café vert peut également aider à réguler la glycémie et à améliorer les capacités cognitives et mémorielles des personnes âgées.

Selon la médecine alternative, le café vert aiderait à traiter les problèmes de santé suivants :

  • Diabète
  • Hypertension artérielle
  • Maladie cardiaque
  • Maladie d’Alzheimer
  • Maladie de Parkinson
  • Cancer du côlon
  • Syndrome métabolique
  • Obésité.

On dit également que le café vert peut aider à perdre du poids, réduit l’inflammation et ralentit le processus de vieillissement. Certaines de ces affirmations sont plus ou moins soutenues par la science.

Le café vert peut-il aider à perdre du poids ?

Le café vert pourrait être modérément bénéfique pour les personnes qui essaient de perdre du poids, selon une méta-analyse parue en 2010. Chacun des trois essais cliniques inclus dans la méta-analyse a montré que l’extrait de café vert était significativement plus efficace qu’un placebo pour réduire le poids corporel.

Les chercheurs ont admis que les études étaient mal conçues, mais ils ont conclu que le faisceau d’indices était suffisant pour suggérer que le café vert était une aide à la perte de poids sans danger et potentiellement bénéfique.

Une autre méta-analyse publiée en 2013 a confirmé ces résultats. En s’appuyant sur cinq essais cliniques et une méta-analyse, les chercheurs ont rapporté que les participants à ces différentes études avaient perdu entre 1 kg et 8 kg de poids corporel du fait de l’extrait de café vert.

Comme pour la méta-analyse de 2010, les conclusions étaient limitées par la qualité généralement médiocre des études examinées.

Autres avantages pour la santé

Le café vert contient de l’acide chlorogénique, un puissant antioxydant qui a tendance à se décomposer lorsque les grains de café sont torréfiés. Certaines recherches suggèrent que la teneur en acide chlorogénique dans le café vert est en grande partie responsable de ses avantages pour la santé.

Bien que les recherches soient limitées, il est prouvé que le café vert peut stimuler le métabolisme (conversion des calories et de l’oxygène en énergie). Le métabolisme n’implique pas seulement la digestion ; il dicte également le bon fonctionnement de toutes les cellules du corps, y compris celles du cœur, des poumons, des reins, du foie et du cerveau.

Voici quelques-unes des conclusions de la recherche actuelle sur les avantages du café vert pour la santé.

Hypertension artérielle

Il est prouvé que le café vert peut abaisser la tension artérielle. Selon une étude menée au Japon en 2006, un extrait de café vert prescrit à raison de 140 mg par jour pendant 12 semaines a réduit la pression artérielle systolique de 5 mmHg et la pression artérielle diastolique de 3 mmHg chez des adultes légèrement hypertendus.

Bien que cela soit encourageant, cela ne signifie pas que le café vert profitera à toutes les personnes souffrant d’hypertension. Cela est particulièrement vrai pour les personnes sensibles à la caféine chez lesquelles le café vert peut déclencher les mêmes symptômes que le café ordinaire, notamment une augmentation de la pression artérielle.

Diabète

L’acide chlorogénique est l’un des polyphénols les plus abondants dans les aliments que nous mangeons. Les polyphénols sont des composés phytochimiques dotés de propriétés antioxydantes. Ils luttent non seulement contre les radicaux libres qui endommagent les cellules, mais ils contribueraient également à réguler la glycémie.

Une étude menée en 2010 a révélé que l’acide chlorogénique délivré à une dose de 5 milligrammes par kilogramme de poids corporel était en mesure de normaliser les taux de glucose chez des rats diabétiques.

Chez l’homme, la consommation quotidienne de trois à quatre tasses de café décaféiné contenant de fortes concentrations d’acide chlorogénique a réduit le risque de diabète de type 2 de 30%, selon une étude réalisée en 2009 en Australie.

Cancer colorectal

Les avantages du café vert dans la prévention du cancer colorectal sont assez mitigés.

D’un côté, les études chez l’animal montrent depuis longtemps comment les polyphénols contenus dans le café peuvent aider à protéger contre la formation de tumeurs du côlon. Il a été suggéré que le café vert, composé de 14% d’acide chlorogénique, pourrait augmenter cet effet.

D’un autre côté, le café contient des composés susceptibles d’augmenter le risque de cancer colorectal, soit en favorisant la mutation des cellules, soit en provoquant la dégradation de l’ADN cellulaire. On ne sait pas encore si ces composés cancérogènes sont créés lors de la torréfaction des grains.

Maladie d’Alzheimer

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le café vert pourrait potentiellement prévenir ou atténuer certains des symptômes cognitifs et neuropsychiatriques de la maladie d’Alzheimer.

L’acide chlorogénique a un faible effet stimulant, environ un tiers aussi puissant que la caféine. Même s’il n’a pas le même effet que la caféine, il peut améliorer l’humeur et réduire les risques de nervosité ou d’irritabilité.

Des études chez l’animal suggèrent que le café vert pourrait améliorer les fonctions cérébrales et l’humeur. Selon une étude réalisée en 2012, les propriétés antioxydantes de l’extrait de café vert ont permis de conserver un métabolisme cérébral normal chez des souris, comparativement à des souris n’ayant pas reçu d’extrait de café vert. Le déclin du métabolisme cérébral est un indicateur clé du risque de maladie d’Alzheimer.

Une méta-analyse publiée en 2017 suggère également que l’extrait de café vert atténue le stress oxydatif sur le cerveau de sorte qu’il est considéré comme “neuroprotecteur”. Les recherches futures permettront probablement de mesurer la robustesse de cette protection.

Par ailleurs, les mêmes avantages pourraient s’étendre aux troubles neurodégénératifs tels que la maladie de Parkinson.

Effets secondaires possibles du café vert

Le café vert et les extraits de café vert sont généralement considérés comme sûrs pour les adultes. Cela dit, on sait peu de choses sur l’innocuité à long terme de l’extrait de café vert ou des compléments alimentaires.

Comme avec le café ordinaire, le café vert peut provoquer des effets secondaires, en particulier chez les personnes sensibles à la caféine. Ceux-ci incluent :

  • Insomnie
  • Nervosité
  • Irritabilité
  • Maux de tête
  • Maux d’estomac
  • Nausée
  • Augmentation du rythme cardiaque
  • Bourdonnement dans les oreilles (acouphènes).

On craint que la consommation excessive ou prolongée de café vert à long terme puisse augmenter le risque d’homocystéinémie, une maladie caractérisée par des taux élevés d’homocystéine dans le sang qui est associée à certaines maladies cardiaques et aux fausses couches.

Il n’y a aucune interaction médicamenteuse connue avec le café vert.

Comment utiliser le café vert ?

Il n’y a pas de recommandation posologique normalisée pour les extraits ou les compléments alimentaires de café vert. De manière générale, il est préférable de respecter la dose recommandée sur l’étiquette du produit.

Le café vert peut être trouvé dans certaines épiceries. Contrairement au café ordinaire, dont l’arôme et la saveur résultent de la torréfaction, le café vert dégage très peu d’arôme et a un goût légèrement amer.

Des extraits et des compléments alimentaires de café vert sont également disponibles en ligne et dans des boutiques spécialisées dans les produits diététiques.

Comment préparer du café vert ?

Plutôt que de prendre des compléments alimentaires ou des extraits, vous pouvez également préparer une boisson au café vert.

Pour ce faire :

  1. Broyez 60 grammes de grains de café vert non torréfiés avec un moulin à café. Les grains seront difficiles à moudre et il restera surement des gros morceaux.
  2. Ajoutez les grains de café vert dans 360 ml d’eau chaude et laissez mijoter pendant 15 minutes.
  3. Coupez le feu et laissez infuser pendant une heure avant de filtrer.
  4. Évitez d’ajouter du sucre si vous surveillez votre apport calorique.
error: Contenu protégé